C'est en 1980, à la suite d'un reportage télévisé sur le centre d'enseignement de la dentelle aux fuseaux du Puy en Velay, que j'ai eu le coup de foudre pour ce savoir-faire.
Je me suis dit : "j'en ferai un jour". Les fuseaux et le bruit qu'ils faisaient m'ont hypnotisée.
J'ai acheté à Bourges (18 département natal), mon premier livre, fabriqué mon premier carreau, et mon papa (tourneur sur métaux) a tourné quelques fuseaux en bois.
Grâce aux schémas, j'ai pu commencer quelques échantillons. J'étais contente.
Sur Paris, chez Rougier et Plet, je me suis achetée le livre "la dentelle aux fuseaux de Dessain et Tolra". Toujours grâce aux excellents schémas, j'ai pu progresser jusqu'au point d'esprit.
Mais voilà, ce motif requiert une explication vocale et manuelle. Je l'ai eue en 1994 lorsque je me suis inscrite aux cours de dentelle au centre culturel Marguerite Dembreville de Chantilly (60 département d'adoption), dispensés par Suzanne Raszewsky.
Cette personne m'a fait découvrir d'autres aspects de la dentelle (reconnaissance des dentelles, ces spécificités, la transmission, le partage) en m'intégrant et me faisant participer à des évènements du Musée de la dentelle, car elle était créatrice de la partie dentelle dans cette structure.
En 1999, Suzanne prend sa retraite, Yvonne Roussy lui succède. Elle est Meilleur Ouvrier de France en dentelle Duchesse et voilà que j'en apprends la technique.
Durant cinq ans, je suis les cours à Chantilly, je fais quelques stages avec Kouki Bertin et Magali Deboudard. Cette dernière me parle du C.A.P. Je me décide en 2004 de m'inscrire au Puy en Velay pour suivre la progression et participer aux stages obligatoires pour travailler sur les annales des anciens examens.
C'est en 2008 que j'obtiens le diplôme C.A.P. "Art de la dentelle option fuseaux".
Entre temps, en juin 2007, Yvonne me demande si je suis intéressée pour lui succéder. J'accepte et nous faisons une année en binôme.
Depuis 2008, je suis la professeure de dentelle aux fuseaux à Chantilly et dans l'Oise.
En 2012, la chambre des métiers de l'Oise me décerne le titre d'Artisan d'Art.
Afin de continuer à découvrir les dentelles, et surtout la Chantilly, je fais des stages en Normandie, chez Florence Quinette, puis je m'inscris au Couvige de Paris avec Mylène Salvador (Maître d'Art) comme professeur.
En 2017, j'obtiens une partie du Brevet des Métiers d'Art.
Je participe à de nombreux salons pour promouvoir soit mon professorat et ma créativité, soit le musée de la dentelle de Chantilly où je suis une active bénévole. Je croise de nombreuses personnes avec lesquelles je m'enrichis d'autres techniques, de connaissances historiques, et d'amitiés.
J'organise en 2014 à Chantilly, le premier couvige/salon dentellier dans l'Oise. En 2018, la deuxième édition a lieu à Senlis.
La dentelle aux fuseaux est ma passion.